Marcel Proust

Sodome et Gomorrhe

France   1922

Genre de texte
roman

Contexte
Ce rêve se trouve au début du chapitre III de Sodome et Gomorrhe. Il est particulièrement absurde dans l'univers de référence, étant donné que M. de Charlus est un aristocrate et qu'il n'a encore aucun lien avec Mme Verdurin, une bourgeoise richissime et vulgaire.

Texte témoin
Sodome et Gomorrhe II, Gallimard, Collection de la ¬ęPl√©iade¬Ľ, 1954, t. II, p. 986.




Un rêve absurde

Une paire de claques

Je me sentais bien à mon aise pour une autre raison. [...] j'avais rêvé que M. de Charlus avait cent-dix ans et venait de donner une paire de claques à sa propre mère, Mme Verdurin, parce qu'elle avait acheté cinq milliards un bouquet de violettes; j'étais donc assuré d'avoir dormi profondément, rêvé à rebours de mes notions de la veille et de toutes les possibilités de la vie courante; cela suffisait pour que je me sentisse tout reposé.

Page d'accueil

- +