Roger Martin du Gard

Vieille France

France   1933

Genre de texte
Roman

Contexte
Le rêve se situe dans le chapitre XXVII, soit le dernier chapitre, intitulé « M. Ennberg et sa sœur ». Le rêve ferme le récit.

M. Ennberg et sa sœur sont instituteurs dans un petit village depuis sept ans. L’été avant de se mettre à rédiger de la publicité scientifique pour boucler les fins de mois, il s’assoit près de sa sœur sur le seuil de la classe. Un soir, ils partagent leur découragement relativement à leur travail qui est mal reconnu, mais qu’ils affectionnent. Quand ils se quittent, la jeune fille, qui se sent seule et espère un monde meilleur, se souvient d’un rêve.

Texte témoin
Paris : Gallimard, 1933, p. 213-214.




Un cauchemar

Elle rêve de son frère

Dès que le premier coup de neuf heures commence à tinter au-dessus de leurs têtes, M. Ennberg se lève.

– « Bonne nuit, petite soeur. »

Elle lui tend son front, sans répondre. Elle vient de se rappeler comme elle a mal dormi la nuit dernière. Et, tout à coup, l’absurde cauchemar, qu’elle avait totalement oublié, lui revient à l’esprit : son frère, en chemise, penché sur un lit, étranglait silencieusement sa femme avec la corde à linge...

Page d'accueil

- +